Twitter Facebook Youtube
Clôture de la finale du concours ‘’HACKERlab 2022 ’’ : le Bénin occupe la première place.
COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                                                       

La Commission de la CEDEAO à travers le projet OCWAR-C financé par l’Union Européenne, a procédé ce Mercredi 12 octobre 2022 à Cotonou, au Benin, à la clôture de la Finale du concours HACKERLAB 2022 de la CEDEAO. Ce concours qui porte sur le thème « Jeunesse CEDEAO Engagée Contre les Cybermenaces », a été organisé en collaboration avec l’équipe de réponse aux incidents de sécurité informatique au Bénin (bjCSIRT) de l’Agence des Systèmes d’Information (ASIN).

 

Cette finale régionale qui a regroupé onze (11) Etats Membres de la CEDEAO et la Mauritanie a vu la victoire de l’Equipe du Benin après 48 heures de compétition sans interruption. Les équipes du Nigeria et de la Mauritanie occupent respectivement la deuxième et la troisième place. Ces trois meilleures équipes ainsi que la meilleure participante de la compétition ont reçu des cadeaux monétaires et des certifications pour poursuivre leur passion dans le domaine de la cybersécurité.

La cérémonie de clôture a été marquée par trois (3) allocutions, dont celle de M. Ouanilo MEDEGAN FAGLA, Directeur du Pôle Sécurité Numérique de l’Agence des Systèmes d’information et du Numérique du Bénin, qui, après avoir félicité la présence de femme dans cette compétition, a encouragé la pratique du ‘hackers éthiques’, puis indiqué que le HACKERlab montre qu’il existe des compétences locales en matière de lutte contre la cybermenace.

Dans son allocution, M. Sédiko DOUKA, le Commissaire de la CEDEAO en charge des Infrastructures, de l’Energie et de la Digitalisation a indiqué que :’’ La constitution d’une ressource humaine suffisante, mais surtout de qualité dans les différents domaines de la cybersécurité est une préoccupation majeure pour la CEDEAO. C’est dans cette optique que la Commission a adopté la stratégie régionale de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité dont l’un des piliers importants est le développement soutenu des compétences en matière de cybersécurité. Le HACKERlab de la CEDEAO est un apport incontestable pour accroitre la main d’œuvre cybernétique dans notre espace communautaire’’. Il a ensuite félicité très chaleureusement les lauréats et tous ceux qui ont participé à cette première édition de HACKERlab 2022 de la CEDEAO.

Après avoir félicité les participants, les vainqueurs ainsi que les organisateurs de cet évènement, M. DATONDJI Gaspard, Secrétaire Général, représentant la Ministre du Numérique et de la Digitalisation du Bénin a, quant à lui, indiqué dons son intervention, que les participants constituent des talents sous régionaux appelé à être des leaders de la sécurité numérique dans la sous-région ouest africaine.

Il importe de préciser que le HACKERlab a précédé le Symposium 2022 de la CEDEAO sur la cybersécurité qui a démarré ce mercredi 12 octobre 2022 à Cotonou au Bénin.

Au cours de ce Symposium, les acteurs du domaine de la cybersécurité de divers pays vont mener une réflexion approfondie sur les actions nécessaires pour accroitre la main-d’œuvre cybernétique de la CEDEAO. Une feuille de route et des recommandations idoines seront adoptées à la fin des deux (2) jours de travaux.

 

Partager sur:

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram